Septembre 18, 2022
Par La Feuille De Chou
154 visites

Une centaine de manifestants.e.s ont défilé hier de la place de l’Etoile au centre ville de Strasbourg avant de retourner au point de départ, le campement précaire toujours plus grand des migrant.e.s situé face au bâtiment de la mairie de Strasbourg et de l’Eurométropole.

La préfète avait interdit l’accès à la place Broglie où se trouve, à côté de l’Opéra du Rhin, son hôtel.

De nombreux badauds ainsi que des touristes ont pu apprendre comment sont traités les exilés quand ils n’ont pas la nationalité ukrainienne.




Source: La-feuille-de-chou.fr