Avril 9, 2021
Par La Bogue
286 visites


Battons-nous pour la PAC de la dernière chance !

L’urgence est là, cette réforme de la PAC est notre dernière chance pour mettre en place un modèle agricole qui répondra aux enjeux climatiques, c’est également le dernier espoir d’enrayer l’agrandissement des fermes et la désertification de nos campagnes. Nous devons impérativement nous mobiliser massivement pour peser dans le rapport de force. Alors que le calendrier européen de réforme de la PAC s’accélère, que le ministère de l’Agriculture doit rendre ses arbitrages à la mi-avril et que les forces du productivisme agricole poussent toujours plus vers l’industrialisation de l’agriculture.

La Confédération paysanne de Haute-Vienne associée à la Confédération paysanne nationale appelle manifester ce mercredi 14 avril à 13 h 30 à la DDT (direction départementale des territoires) au 22, rue des Pénitents-Blancs à Limoges. En amont de la dernière Marche pour le climat, nous vous avons appelé à une convergence des luttes pour qu’un front commun se crée et qu’un réel rapport de force s’installe. Nous invitons tous les syndicats, associations, collectifs citoyens à rejoindre cette manifestation, pour qu’ensemble nous construisions les alternatives sociales, économiques et environnementales nécessaires à un futur meilleur que celui qu’on nous impose.

Nous devons pour cette manifestation sortir du cadre habituel, faire appel à notre imagination et aller plus loin dans la radicalité. Nous le devons car nous ne pouvons pas attendre plus longtemps. Nous sommes en train de perdre la bataille au niveau de l’agriculture et nous ne pouvons pas accepter cela ! Les propositions ne sont pas à la hauteur des enjeux et ne feront que donner un nouvel élan au libéralisme et aux crises qu’il génère ! Nous devons nous faire entendre pour que la grande majorité des aides soient enfin liées à l’actif, encourageant l’emploi et le travail plutôt que l’agrandissement. Les « écorégimes » resteront de la poudre aux yeux et ne permettront pas d’entamer l’urgente et indispensable transition du modèle industriel vers un modèle d’agroécologie paysanne. Ces enjeux dépassent largement le cercle de la profession agricole, c’est pourquoi nous appelons toutes les organisations et toutes celles et ceux qui partagent notre constat alarmant à venir soutenir cette manifestation. Celle-ci doit marquer un tournant dans la mobilisation paysanne, sociale et écologiste.

*La manifestation étant déclarée il est autorisé de se déplacer de n’importe où pour y participer muni d’une attestation ci-jointe.

Contacts :

  • Thomas Gibert, porte-parole de la Confédération paysanne Haute-Vienne : 06 65 24 66 44
  • Confédération paysanne 87 – [email protected] : 07 49 66 89 55

L’attestation :

PDF - 337.6 ko

Le tract :

PDF - 502.5 ko



Source: Labogue.info