Décembre 2, 2021
Par Contrepoints (QC)
206 visites


Sur une bannière de tête, on pouvait lire «Soutient aux Wet’suwet’en: Shut Down Canada» tandis que des slogans anti-colonialsme résonaient sur les murs de brique de Limoilou: «anti-anti-anti-colonialisme», «shut down canada», «avec-avec-avec-Wet’suwet’en» !

Après plusieurs années d’absence du mouvement anti-colonialiste dans la soi-disant «capitale provinciale», la lutte des gardien-nes du Yintah trouve une résonnance à Québec. Cette résurgence annonce une volonté de forger des alliances contre l’État colonial canadien et ses entreprises extractivistes. Du moins, elle témoigne d’une volonté de nuire à ses infrastructures et affecter ses flux de marchandises.

Le rassemblement qui comptait une trentaine de personnes s’est rapidement mis en marche pour bloquer la circulation des voitures et se diriger vers les voies ferroviaires du CN. La police, flouée par les manifestant-es qui zig-zagaient dans les rues de Limoilou, ne pouvait que regarder, et suivre au pas. Après une courte marche, les voies du CN ont été bloquées depuis l’autoroute Dufferin-Montmorency. Et les manifestant-es y ont passé quelques temps pour rappeler leur soutient à la Nation Wet’suwet’en: «avec-avec-avec-Wet’suwet’en» !

Les voitures de polices se sont rapidement accumulées de chaque côté des rails, mais les manifestant-es ont poursuivis la marche sur la voie ferrée pour se diriger vers le nord et sortir, finalement, par une clôture qui donnait sur le stationnement du cégep Limoilou. Tandis que les flics croyaient en avoir terminé avec les marcheur-es et passer à leur identification, le groupe s’est dirigé tout droit vers le cégep pour y entrer et se fondre dans la masse étudiante. Personne n’a pu être interpellé.

On peut dire, dans la foulée des violences policières qui font surface à Québec, que la semaine a été dure pour le SPVQ. Et qu’il s’agit d’une belle victoire pour les allié-es de la nation Wet’suwet’en. L’appel est entendu. Les luttes pour la protection de la terre donne naissance à de nouvelles formes d’alliances. Tant et aussi longtemps que continueront les violences de l’État colonial canadien, les mouvements de résistances s’intensifieront. Jusqu’à la victoire.

#ShutDownCanada #AllOutFotWedzinKwa #WetsuwetenStrong




Source: Contrepoints.media