2000 personnes ont manifesté à Tours contre la loi Travail ce samedi. Malgré quelques averses, le cortège a défilé de la place de la Liberté à la place Anatole France.

L’appel à manifester avait notamment été lancé par les organisations syndicales CGT, FO, SUD et FSU d’Indre-et-Loire. En tête de la manifestation, une centaine d’étudiant-es était présente. On ressentait clairement l’absence des lycéen-nes, qui avaient impulsé une belle dynamique aux précédentes manifestations. Et on ne peut que constater que les manifestations associées à des grèves ont plus de succès que les manifs le samedi.

Parmi les slogans, on entendait : « Gattaz, salaud, le peuple aura ta peau », « MEDEF partout, justice nulle part » ou « Le peuple uni ne sera jamais vaincu ». Des slogans globalement peu repris, sauf par les deux premiers rangs. Pour la première fois, la battucada de Saravah a pris part à la manifestation.

Place Anatole France, un barnum avait été installé pour accueillir une première « Nuit Debout », impulsée par l’AG de l’université des Tanneurs. De la compote à prix libre faisait office de goûter après la promenade….

On s’ennuie.