C’est la violence de la police qui aurait conduit les deux manifestants à riposter. On est loin de la figure des « casseurs professionnels venus pour en découdre » servie par la préfecture pour justifier la répression qui s’est abattue ce jour-là.


infos locales

/
,