5 mois dĂ©jĂ  que La Passerelle existe. Le squat, situĂ© Ă  l’Ile-Saint-Denis, abrite Ă  prĂ©sent 200 personnes en exil et en difficultĂ© de logement. RĂ©fugiĂ©.e.s, sans papiers, demandeurs et demandeuses d’asile rĂ©clament l’égalitĂ© des droits, et notamment celui d’accĂ©der Ă  un hĂ©bergement ou un logement dĂ©cent.

Cette manifestation est l’occasion de protester contre le risque d’expulsion qui plane au-dessus du lieu. Ce sera aussi le moment de montrer la dĂ©termination des habitant.e.s et des soutiens Ă  dĂ©fendre ce lieu de vie, un bĂątiment inutilisĂ© depuis plusieurs annĂ©es.

En pleine crise sanitaire, il est plus que jamais indigne de laisser ou de mettre des gens Ă  la rue. Refusons cette Ă©ventualitĂ© et organisons-nous avant la prochaine audience au tribunal, le 8 octobre.

Venez nombreux et nombreuses montrer votre solidarité.

Si l’État ne prend pas ses responsabilitĂ©s afin de protĂ©ger les plus vulnĂ©rables, nous n’attendons pas pour agir. Nous appelons donc Ă  votre soutien pour que La Passerelle survive et se pĂ©rennise.

Rendez-vous samedi 12 septembre, gare de Saint-Denis, 14h.


Article publié le 12 Sep 2020 sur Paris-luttes.info