Juillet 7, 2020
Par Paris Luttes
186 visites


Appel à se joindre à la manifestation de soutien à Hong Kong organisée par l’ONG Africa Hong Kong France 

Le 30 juin 2020, le gouvernement chinois dirigé par Xi Jinping a voté et promulgué, sans sommation, une Loi de Sécurité Nationale, spécifiquement pensée pour éradiquer toute contestation à Hong Kong.

L’ancienne colonie britannique, rétrocédée à la Chine en 1997, bénéficie en effet d’un statut particulier permettant le maintien d’un système politique et juridique indépendant du totalitarisme imposé par le Parti Communiste Chinois (PCC).

En juin 2019, le PCC dépose un projet de loi autorisant l’extradition de ressortissants Hongkongais vers le territoire chinois. D’immenses manifestations éclatent alors, mobilisant parfois plus de 2 millions de personnes (pour un territoire qui compte 7 millions d’habitant·es). Iels s’opposent à cette loi liberticide, qui permettrait au PCC de déporter légalement tout·e opposant·e à son régime, et contre la politique de Carrie Lam, cheffe du gouvernement proche du PCC.

Malgré la violence de la répression, les manifestant·es continuent à descendre dans la rue. En septembre 2019, le projet de Loi d’Extradition est mis au placard. Mais les opposant·es maintiennent la pression par des manifestations quasi quotidiennes. Iels revendiquent notamment :

  • La démission de la cheffe du gouvernement Carrie Lam et la libération de tout les manifestant·es sans poursuite judiciaire.
  • La création d’une commission externe et indépendante pour enquêter sur les violences policières durant les manifestations et les évènements « louches » depuis Juin 2019 (suicides non expliqués, disparitions, tortures…).
  • Le retrait de la loi anti-masque, qui interdit à tout manifestant·e de dissimuler partiellement ou entièrement leur visage.
  • Le retrait du terme « émeutiers » qualifiant les manifestant·es de Hong Kong, et permettant ainsi des arrestations beaucoup plus nombreuses pour des motifs minimes.
  • La mise en place d’un suffrage universel pour choisir les chef·fes de gouvernement.

Le 30 juin 2020, jour de l’annonce du projet et de la promulgation simultanée de la Loi de Sécurité Nationale par le PCC, 300 manifestant·es sont arrêté·es par la police. La Loi condamne 4 crimes : « sécession, subversion, terrorisme et collusion avec l’étranger ». Les peines vont jusqu’à la prison à perpétuité. Détruire un véhicule de transport ou un équipement public sera désormais considéré comme un acte terroriste. Le slogan indépendantiste : « Libérez Hong Kong. Révolution de notre temps » et le port de tout drapeau ou symbole des manifestations tombe sous le coup de la nouvelle loi.

Plusieurs pays ont déjà annoncés qu’ils étaient prêts à accueillir les réfugié·es qui tenteraient de fuir la dictature…

Mais les habitant·es de Hong Kong continuent pourtant à descendre dans la rue. Malgré les risques pour leurs vies, iels refusent de se soumettre au PCC et à sa politique totalitaire. Pour iels et pour nos camarades, rejoignons-les le samedi 11 juillet !

Nous appelons tou·tes les insoumis·es, tou·tes les agitat·eur·ices, tou·tes les militant·es, tou·tes celles et ceux qui se battent contre la répression et les violences policières, tou·tes les Gilets Jaunes, tou·tes les réfugié·es, à exprimer leur solidarité avec les habitant·es de Hong Kong !

Si vous le pouvez, et pour reprendre les symboles des manifestations de Hong Kong, amenez votre plus beau parapluie, votre plus beau casque jaune et, bien sûr, votre plus beau masque de protection contre le coronavirus.

Lunettes de soleil et chapeau recommandé !

Manifestation déclarée, plus de détails à venir dans les prochains jours…

+ d’infos :

Site internet : ahkf.org

Événement et vidéos : https://www.facebook.com/AfricaHongKongFrance/videos/130272475387156

FB : https://www.facebook.com/AfricaHongKongFrance/




Source: Paris-luttes.info