Février 5, 2021
Par Paris Luttes
305 visites


Nous ne baisserons pas les yeux !

À minuit le 1er janvier 2021, un nouveau président a été nommé à la direction de l’Université de Boğaziçi par le président turc. Pour la première fois depuis le coup d’État militaire de 1980, cette nomination a violé le processus de l’élection, en transgressant les principes de l’autonomie, de la démocratie et de la liberté académique adoptés en 2012 par les instances dirigeantes de l’Université. Par conséquent, cette décision unilatérale est rejetée par les étudiant.e.s, les diplômé.e.s, les professeurs et le personnel de l’université.

En tant qu’ancien.ne.s étudiant.e.s de l’Université de Boğaziçi, nous représentons notre pays à travers le monde entier. Nous suivons l’évolution de la situation de notre pays avec une grande inquiétude. Notre université a façonné nos perspectives, nos identités, nos compétences et nous a offert des opportunités que nous n’aurions pas autrement eues. Nous soutenons pleinement les principes établis par les instances dirigeantes de l’Université pour la nomination d’un président. Nous sommes solidaires avec notre Université et nous soutenons de tout cœur les étudiant.e.s et les professeurs.

Toutes les universités turques devraient avoir la liberté d’être gouvernées de façon indépendante et démocratique, sans aucune ingérence extérieure.

Rendez-vous le 6 février 2021, place de la Sorbonne, à 13h.






Source: Paris-luttes.info