Mars 29, 2023
Par CRIC Grenoble
1,372 visites

ST Micro, c’est cet industriel qui pille bien plus d’eau qu’une mĂ©ga-bassine : dans un an ou deux, la consommation annuelle des usines de puces du GrĂ©sivaudan Ă©quivaudra Ă  16 mĂ©ga-bassines de Sainte-Soline !

Pour se mobiliser sur la question de l’accaparement de l’eau, et contester la crĂ©ation et la pollution d’une ultra-bassine par et pour les industriels, 2 RDV autour de Grenoble en fin de semaine :

vendredi 31 mars, Ă  18H30, Ă  la Salle Rouge, 15 Rue des Arts et MĂ©tiers Grenoble

RĂ©union publique autour de l’accaparement des terres et des ressources dans la mĂ©tropole grenobloise

Alors que la mĂ©tropole grenobloise affirme vouloir faire de la protection des terres agricoles une prioritĂ©, celle ci soutient dans le mĂȘme temps des projets d’urbanisation des terres agricoles. Les collectifs Stop MĂ©trocable et STop Micro vous prĂ©senteront leurs luttes en cours et les rendez vous Ă  venir. Ce sera aussi l’occasion de porter une critique globale de l’expansion mĂ©tropolitaine sur les terres agricoles


RĂ©union organisĂ©e dans le cadre de la semaine Prenons les terres, programme complet de la semaine du 31 mars au 9 avril sur le site du collectif LUCSE :

https://lucse.gr/


Samedi Ă  10h Ă  la gare de Brignoud, manifestation “De l’eau pas des puces”


Face au dĂ©sastre climatique et Ă  la pĂ©nurie en eau prĂ©vue en IsĂšre, qui osera dĂ©fier ST Micro et les gĂ©ants de la Silicon Valley française ?

12 piscines olympiques par jour de la bonne eau potable de nos vallĂ©es dilapidĂ©es par les industries de la microĂ©lectronique du GrĂ©sivaudan pour produire des machins connectĂ©s, c’est pourtant la triste rĂ©alité 

STMicroelectronics et Soitec, les deux producteurs locaux de puces sont en train de s’accaparer nos ressources avec la complicitĂ© des pouvoirs publics qui se plient en quatre pour permettre aux industries de pomper toute notre flotte


À une Ă©poque oĂč en pĂ©riode sĂ©cheresse les usines de puces taĂŻwanaises sont alimentĂ©es par camion citerne et l’eau Ă  usage domestique est rationnĂ©e il n’y a plus vraiment de quoi rire et l’avenir du GrĂ©sivaudan pourrait ĂȘtre en train de se jouer maintenant.

Alors si vous aussi vous voulez DE L’EAU, PAS DES PUCES, on se retrouve SAMEDI 1er AVRIL pour un cortùge qui partira à 10h30 de la GARE DE BRIGNOUD.

Habillez-vous en bleu, en hommage Ă  cette bonne eau de la Romanche qu’on prĂ©fĂ©rerait toutes et tous boire que de voir gĂąchĂ©e pour que STMicro continue Ă  produire les prochains satellites d’Elon Musk


Et parce que ça reste le 1er avril, on se retrouve nombreux et nombreuses, joyeux et joyeuses car le macabre il est du cĂŽtĂ© de ces industries !

Un dĂ©part collectif en vĂ©lo est prĂ©vu depuis Grenoble Ă  8h30 place Vaucanson (il y a une bonne heure de trajet Ă  prĂ©voir donc soyez Ă  l’heure), un train partira Ă  10h05 de Grenoble pour arriver Ă  10h28 Ă  Brignoud et des covoits restent Ă  organiser !

On finira cette manif par un pique-nique partagĂ© Ă  Crolles, alors, n’hĂ©sitez pas Ă  ramener de quoi grignoter !


Site de STopmicro :

https://stopmicro38.noblogs.org/

articles du postillon :

https://www.lepostillon.org/Ultra-mega-bassine-de-ST-Micro-a-quand-un-soulevement.html

https://www.lepostillon.org/Comment-STMicro-pollue-l-eau.html

Quelques affiches lors d’une journĂ©e de crĂ©ation d’affiches contre STmicro :

















Source: Cric-grenoble.info