Août 13, 2016
Par Mille Babords
325 visites


Venez nous joindre nombreux !

Vive la fraternité des peuples ! Vive la solidarité Internationale !

Le Centre de la Communauté Démocratique Kurde de Marseille appelle à manifester contre l’isolation totale d’Abdullah Ocalan. Le rassemblement aura lieu le Samedi 13 Août 2016 en haut de la Canebière à 14h.

Communiqué du Congrès de la Société Démocratique Kurde en Europe

LIBERTÉ POUR ÖCALAN, STATUT POUR LE KURDISTAN !

C’est sous les yeux du monde entier que le peuple kurde est massacré, ses zones d‘habitation, ses entreprises, ses lieux de culte sont incendiés et détruits par le gouvernement barbare et fasciste turc. Les élus, les intellectuels, les étudiants, les femmes et les enfants sont arrêtés et menacés.

Leur droit à la vie, leur liberté d’expression sont bafoués. Les pressions et les menaces de tous genres font régner un climat de terreur dans l’ensemble du pays. Le gouvernement turc dirige toutes ses forces armées contre le peuple kurde afin de l’assimiler.

En premier lieu, le peuple kurde, mais également tous les opposants, les démocrates, les Alevis, les Chrétiens et les Yézidis, qui constituent chacun un groupe de conviction différente, sont confrontés à l’oppression et aux massacres perpétrés par le dictateur le plus cruel de l’histoire de l’humanité. Le gouvernement turc ne se contente pas de perpétrer des génocides culturels et historiques, il se veut l’ennemi de la nature en détruisant l’environnement.

A Cizre, Gever, Sur et dans les autres villes du Kurdistan, les bombardements sèment la terreur. Les maisons et les entreprises sont mises en ruines et la population est forcée à l’exode. La population ne peut quasiment plus subvenir à ses besoins vitaux tels que la nourriture et la santé. Les secours alimentaires et médicaux sont volontairement empêchés.

A l’ouest de la Turquie, les institutions fasciste et racistes contrôlées par le gouvernement font de l’incitation à l’hostilité envers els Kurdes. La haine entre les peuples est volontairement organisée. Les travailleurs et les citoyens kurdes de l’ouest de la Turquie sont confrontés à des lynchages pratiqués par des groupes racistes.

Le leader du peuple kurde, Monsieur Abdullah Öcalan, qui propose au Moyen-Orient, à la Turquie et au monde entier un modèle alternatif avec ses idées de paix et de démocratie, est emprisonné depuis 17 ans. De cette façon, l’Etat turc prend en otage la volonté et la vie d’une nation représentant 40 millions de personnes. Depuis avril 2015, on n’a plus aucune nouvelle d’Abdullah Öcalan. Le droit de visite de ses avocats et de sa famille est bafoué. A travers la personnalité de Monsieur Öcalan, c’est à la fois le peuple kurde, la paix, la démocratie et la liberté qui sont pris en otage.

A Maraş/Terolar où vivent en majorité des Kurdes alevis, les autorités turques tentent de modifier la composition démographique de la région en y installant des milliers de membres de Daesh venus de Syrie. Au Moyen-Orient et en particulier en Syrie, les Kurdes qui combattent au prix de leur vie la barbarie de Daesh, sont massacré sous les yeux du monde. Les Etats du monde entier et notamment européens restent silencieux face à cette atrocité et se contentent de regarder cela de loin. Les pays européens valident les menaces et chantages de la dictature d’Erdogan. Cette mauvaise épreuve laissera une marque noire dans l’histoire de l’Europe. Les gouvernements européens blessent leur propre démocratie en sacrifiant les Kurdes et les démocrates à la question des réfugiés.

Nous appelons les peuples européens qui ont vécu douloureusement le fascisme avec la mort des millions à ne pas rester silencieux ; voyez ce génocide que subit le peuple kurde et tendez votre main à la paix et à la démocratie ! Mettez tout en œuvre pour l’humanité, la démocratie et la paix, avant qu’il ne soit trop tard. Vous, les peuples européens qui avez été témoins et avez vécu directement les massacres du fascisme d’Hitler, nous vous appelons à vous positionner aux côtés du peuple kurde face à cette souffrance et ces oppressions.

Nous vous appelons à soutenir et apporter votre aide aux différentes manifestations qui ont lieu à : Köln, Düsseldorf, Dortmund, Hannover, Hambourg, Bremen, Berlin, Francfort, Stuttgart, Münich, Nuremberg, Mannheim, Bern, Bâle, Zurich, Genève, Marseille, Lyon, Paris, Rome, Japon, Bruxelles, Amsterdam, La Haye, Stockholm, Oslo, Helsinki, Canada, Angleterre, Australie et Copenhague afin d’attirer l’attention de l’opinion publique internationale concernant les massacres au Kurdistan, d’exposer la politique de génocide de l’Etat turc face à notre peuple, pour la liberté du leader kurde Abdullah Öcalan et pour protester contre l’oppression.

A bas le fascisme, à bas la dictature !

Vive la solidarité des peuples !

Vive notre lutte pour la liberté, la paix et la démocratie !

Le Congrès de la Société Démocratique Kurde en Europe/ KCDK-E

PDF - 904.3 ko
Communiqué du Congrès de la Société Démocratique Kurde en Europe
PDF - 79.9 ko
Situation critique isolation d’Ocalan



Source: