Novembre 21, 2020
Par CRIC Grenoble
254 visites


Extrait de l’arti­cle relayé du site boua­ma­mas. Il y a l’hor­reur, l’émotion qu’elle sus­cite et l’ins­tru­men­ta­li­sa­tion de celle-ci. Ces trois dimen­sions de l’actua­lité sont aisé­ment et en per­ma­nence confon­dues dans le tsu­nami idéo­lo­gi­que qui a déferlé dans nos médias jusqu’à donner la nausée. Communicants, pseudo experts, chro­ni­queurs et hommes poli­ti­ques se sont suc­cé­dés sur les pla­teaux pour nous appe­ler de manière conver­gente à renon­cer à la réflexion sur les causes, pour mena­cer ceux qui refu­se­raient de le faire, pour légi­ti­mer les mesu­res liber­ti­ci­des prises par le gou­ver­ne­ment, pour impo­ser une logi­que de guerre de l’inté­rieur.




Source: Cric-grenoble.info