Solidaires 35 Samedi 18 février 15h00 place de la mairie. Rennes Après les violences policières lors des manifestations contre la loi travail, les violences se multiplient dans les quartiers populaires. L’arrestation de Théo à Aulnay sous Bois et la qualification par l’IPGN de l’agression par « viol par accident » est inadmissible. Certes, les policiers impliqués dans ces violences sont mis en examen et suspendus momentanément. Mais on sait ce qu’il advient des plaintes déposées par les victimes de (…)


Syndicalisme / Luttes

/

Source: http://www.rennes-info.org/Manifestation-contre-les-violence -