Août 29, 2018
Par Le Monde Libertaire
288 visites

Une centaine de personnes se sont mobilisées mardi 28 août, dans la soirée, pour dénoncer les propos du pape François recommandant le recours à la psychiatrie pour les enfants présentant des tendances homosexuelles.
Les manifestants se sont réunis aux cris de « L’homophobie tue, le pape la banalise » et munies de pancartes barrées des slogans : « C’est votre homophobie qui nous rend malades » ou « Le pape nous rend folles »




Source: