jeudi 21 mai 15 heures.

Salut à toutes et à tous,
Tout juste de retour du rassemblement devant l’hôpital Robert Debré (Porte du Pré St Gervais-75019).
Revigorant : des centaines de participants pour soutenir les revendications du personnel soignant et en finir avec la gestion purement comptable du Service public.

Quand médecins et infirmier-e-s sont sortis de l’hosto en cortège pour nous rejoindre, ça été du délire. Pas grand chose à voir avec la messe des applaudissements de 20h.

Le rassemblement s’est transformé en mini manif : pratiquement tout le monde masqué, mais un vrai rassemblement et une vraie manif : au coude à coude et en rangs serrés, sans distances-barrières; une vraie foule quoi!

Le personnel soignant a pris la tête du cortège direct sur les forces de l’ordre disposées devant leurs camions en travers de la voie. Ils ont eu juste le temps de remonter dans leurs véhicules et de se tirer nous laissant le passage. Sur le chemin du retour, j’ai pu constater que la Place des Fêtes étaient cernée par 20 cars de flics en renfort éventuel.

Outre le personnel de Robert Debré, il y avait des représentants de Tenon (75020), de Delafontaine (St Denis), des pédopsychiatres, un message de soutien du centre hospitalier de Toulouse.
Et ça s’est terminé par un appel à se rassembler devant tous les hôpitaux chaque jeudi à 13h30 (opération « jeudis de la révolte »).

Donc à suivre de très près.
Bonne fin de journée.

Ramón (Salvador Seguí)


Article publié le 21 Mai 2020 sur Monde-libertaire.fr