Décembre 5, 2020
Par Solidarité Sans Frontières (QC)
232 visites


Dimanche le 6 décembre à midi
Métro Parc

L’Agence des services frontaliers du Canada vient d’annoncer qu’elle reprendra les déportations à partir de cette semaine, alors que la crise de la COVID-19 ne fait que s’amplifier. Joignez-vous à Solidarité sans frontières ce dimanche 6 décembre à midi pour condamner cette attaque contre nos communautés, et exiger des papiers pour tout le monde. Pas une seule déportation de plus!

Tout au long de la dernière année, la pandémie du nouveau coronavirus a exposé au grand jour les injustices et les inégalités à la base de nos systèmes sociaux. Notre réponse a été de prendre la rue par dizaines de milliers, d’organiser des conférences de presse, d’écrire des lettres et de signer des pétitions, de faire des appels aux députés et de parler avec nos voisin-e-s et collègues. Encore et encore, nous avons envoyé un message fort et clair : nous REFUSONS de retourner à un soi-disant « normal » des choses qui continue de forcer des centaines de milliers de personnes à vivre dans l’exploitation et avec la peur de la déportation!

Nous sommes vos voisin-e-s, nous sommes des ami-e-s et des membres de vos familles, et par-dessus tout, nous sommes des êtres humains qui méritent de vivre dans la dignité et le respect. Un retour à la « normale » selon le système d’immigration canadien signifie une catastrophe pour nos communautés, alors nous n’allons pas laisser cela se produire. L’exclusion créée par le système d’immigration, les détentions et les déportations de personnes sans citoyenneté canadienne, sont en elles-mêmes des mesures coloniales et racistes.

Pendant la première vague de la pandémie, l’ASFC a été forcée d’arrêter temporairement les déportations, citant les préoccupations de la santé publique liée à la propagation du nouveau coronavirus. La COVID-19 n’a pas disparu, pas plus que nous. Une déportation est toujours un acte de violence, que nous condamnons fermement en toutes circonstances. Nous avons tous et toutes droit à un statut permanent, et à une vie de paix et de dignité pour nous et nos enfants!

Nous sommes un grand mouvement populaire qui exige la justice pour les migrant-e-s sans statut, et ce mouvement a pris beaucoup d’ampleur et de force au courant de la dernière année. Ce dimanche, nous prenons la rue en solidarité avec les membres de notre communauté, nos familles, nos camarades et nos ami-e-s.

Nous nous rassemblons pour EXIGER l’arrêt de toutes les déportations et la régularisation immédiate de toutes les personnes sans statut vivant au Canada, et nous n’allons pas arrêter avant d’avoir gagné!

Pour exiger justice et dignité, rejoignez- nous!

*Les mesures de distanciation physique seront respectées.




Source: Solidarityacrossborders.org