Accueil > Ni patrie ni frontières > CORONAVIRUS : Points de vue, analyses et expériences > Malatesta et l’épidémie de choléra (Manolo, Passa Palavra)

samedi 16 mai 2020, par Yves

Lorsqu’on lutte pour la santé des travailleurs, guidé par les connaissances médicales, on doit affronter les autorités, si nécessaire, même en situation d’épidémie. La santé est importante, les travailleurs doivent être en bonne santé, ne serait-ce que par solidarité avec les autres êtres humains face à une calamité. Un révolutionnaire est avant tout un humaniste, sinon ce n’est pas un révolutionnaire. Lorsqu’il se porta volontaire pour s’occuper des ouvriers lors d’une épidémie de choléra à Naples en 1884, Errico Malatesta laissa un autre exemple – parmi tant d’autres – d’une vie exemplaire.

(Traduction d’un article de Manolo, sur le site de Passa Palavra, paru le 09 mai 2020 https://passapalavra.info/2020/05/131567/ )

PDF - 157.4 ko

Article publié le 16 Mai 2020 sur Mondialisme.org