Avril 23, 2017
Par CIP IDF
329 visites


Le Ministère du travail est saisi par le patronat et ses alliés de la demande d’agrément de leur accord sur l’assurance chômage pour les années 2017 – 2020. Nous, signataires du présent Appel, affirmons ici et ensemble que cet accord qui réduit encore les droits au chômage ne doit pas être agréé : il ne vise pas à augmenter la proportion de chômeurs indemnisés (moins d’un sur deux actuellement) mais à faire des économies de plus d’un milliard d’euros par an ; ces économies seraient à la seule charge des (…)


Autres communiqués

/




Source: