Juin 23, 2020
Par Le Monde Libertaire
146 visites


Après le seul en scène de Castaner, le seul en scène de Jupiter ! Encensement des foules et des forces nationales, passage de baume, voici Macron dans son nouveau numéro de cirque et de contorsion ! Quel magnifique monologue ! Que d’auto félicitations embrochées les unes après les autres ! Emmanuel, le sauveur de la nation dans un noble combat – absolument sans récupération ni positionnement pour la présidentielle de 2022 –, conduisant le peuple sur un nouveau chemin – vers où, ce n’est toujours pas clair… Comme il répète bien les mots-clefs « liberté », « reconstruction » et « inédit » ! J’en suis ébahie.
Allez, il faut investir partout, même dans l’école – vive le capitalisme social – et se réinventer collectivement dans un esprit de concorde, « unis autour du patriotisme républicain ». L’idée du « travailler plus » et celle du « en même temps » passent nickel sans vaseline. Produire et travailler davantage dans un esprit de « relance solidaire et bienveillant ». Le pacte productif : nourrir encore le Léviathan. Le message subliminal passé, nous voilà encre une fois essorés par une verve enlevée avec tous les « bons » termes placés, mais terriblement creuse où l’on sent pointer une insidieuse intention… celle d’entraîner un peuple assujetti et conditionné vers un monde qui serait pire que « celui d’avant », légitimé de surcroît par le pouvoir en place…

Un seul mot : révolution.
« Sans l’autorité d’un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L’autorité d’un seul, c’est un crime. » (Louise Michel)

#IlEstBeauLeMondeDAprès
#LaREMComedyClub
#JupiterEnOrbite
#OnSeRéveille




Source: Monde-libertaire.fr