Avril 16, 2020
Par Paris Luttes
177 visites

M comme Macron – président de la République Française

Je ne comprends pas. Le camarade Staline en son temps avait apporté la preuve qu’un complot des blouses blanches, c’est-à-dire des médecins juifs ainsi que le spécifiaient leur passeport intérieur fondé sur les principes de l’Internationale, agissaient de concert pour assassiner Staline et la Révolution.

Le président Macron présente en tant que libéral une grande similitude de méfiance avec les dirigeants soviéto-libéraux nationaux. La vieille du Premier Jour du Confinement 2020, le président Macron a déclaré que le pays était en guerre contre le virus et qu’il fallait se confiner pour quinze jours renouvelables. Je note que le président Macron n’a aucune espèce de compétence en matière médicale, ni d’ailleurs guerrière, il n’a fait aucune étude de médecine et n’a pas suivi le cursus de l’école des Mines et apporte ainsi la preuve qu’il n’avait aucune envie de déléguer son temps de parole républicain à un médecin qui nous aurait affirmé la veille du confinement que n’ayant malheureusement pas de masque, ni de test à sa disposition, il ne voyait pas d’autre solution que de nous conseiller de nous laver les mains à chaque sortie et de respecter une distance de deux mètres avec nos interlocuteurs/trices .

Cette simple prescription médicale n’aurait soulevé aucune angoisse, aucune inquiétude sur une militarisation possible de la société, puisque un médecin n’est pas un militaire et je tiens à témoigner avec quelle gentillesse un médecin de SOS médecin a pris de soin de m’expliquer de quelle manière il fallait laver mon masque en tissu dans une bassine et non dans une casserole.

En s’appropriant la parole du corps médical et de notre glorieuse armée qui a fait les preuves de sa compétence sur le Chemin des Dames, à Dien Ben Phu et à l’occasion du récent télescopage en plein vol de deux hélicoptères dans le ciel Malien, le président de la République Macron et Macronienne présente ainsi toutes les caractéristiques caractarielles des dictateurs qui, si la situation géo-politique l’exigeait, ferait arrêter le soleil pour assurer un développement de soviet avec ou sans électricité nucléaire.

Aussi je suggère que désormais ce soit un haut gradé de l’état major puisque nous sommes en guerre qui prenne chaque soir la parole pour nous inciter à applaudir chaque soir à 20 heures les Forces de l’Ordre qui ne manqueront pas avec leur célèbre préfet de procéder au nassage, gazage, éborgnage du connard de virus.

Vive la République.

Vive le Général d’État Major.

Mort au connard de virus




Source: Paris-luttes.info