Octobre 26, 2021
Par Attaque
172 visites


Lyon Mag / lundi 25 octobre 2021

Ce lundi matin, des inscriptions à la bombe ont été découvertes sur l’église Sainte-Blandine de Lyon, dans le 2e arrondissement.

Des dégradations faisant référence au rapport portant sur les abus sexuels dans l’Eglise qui a permis de dénombrer 216 000 victimes de clercs depuis 1950 en France. Un chiffre qui monte à 330 000 si on rajoute les agresseurs laïcs comme les aumôniers. A Lyon, le diocèse avait notamment évoqué « 76 cas de prêtres et religieux auteurs d’abus sexuels qui avaient été recensés » sur 70 ans. […]




Source: Attaque.noblogs.org