Septembre 10, 2021
Par Rapports De Force
127 visites


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Génération Identitaire a beau être dissous depuis le mois de février, son bar et sa salle de sport étaient toujours occupés officieusement dans le vieux Lyon. Désormais, les militants du groupe déchu ne se cachent même plus et annoncent rouvrir officiellement leurs locaux ce 11 septembre avec une « soirée serbe », consacrée au visionnage d’un match de boxe.

Leur argument pour éviter une reconstitution de ligue dissoute ? Fusionner leur ancienne salle de boxe, “l’Agogée” et leur bar “la Traboule” en un lieu unique nommé «  Les Remparts » et prétexter ne plus y faire de politique. « Désormais, les deux locaux qui forment un complexe enraciné sur plus de 180m2 se consacreront à un rôle communautaire, culturel et sportif plutôt que politique », annonce le communiqué d’ouverture des Remparts.

Des arguments qui semblent un peu légers tant le communiqué de presse en lui-même est déjà tout imprégné de politique. Il prétend ainsi que « notre histoire et notre culture tendent à être effacées au profit de la tendance woke » . Il est également conclut sur ce cri de ralliement médiéval : « Avant, avant, Lion le Melhor », déjà scandé par le groupe qui avait attaqué la librairie anarchiste la Plume Noire en mars dernier.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  



Source: Rapportsdeforce.fr