Octobre 4, 2017
Par Le Pressoir
250 visites

En attendant de faire du 10 octobre une journée unitaire, la multiplication d’actions ponctuelles et d’initiatives créatives permet de ne pas s’endormir entre les deux tours des rendez vous syndicaux. Un exemple concret à Lyon, repris du site d’info local Rebellyon

Quelques personnes participant au Front Social ont occupé momentanément l’espace de l’agence de Pôle Emploi Lyon Part Dieu ce vendredi matin pour une action chantée de sensibilisation aux changements imposés par la loi Travail à la fois pour les chômeurs et pour les employés de Pôle Emploi.

(…)

L’impact de ces nouvelles attaques contre la protection sociale des plus démunis a pour conséquence de mettre tout le monde dans la rue, salariés ou non. Parce que ces mesures anti sociales ont un impact global, elles impliquent une riposte unitaire sans concession et non sectorielles ou corporatives.

En attendant de faire du 10 octobre une journée unitaire, la multiplication d’actions ponctuelles et d’initiatives créatives permet de ne pas s’endormir entre les deux tours des rendez vous syndicaux.

Si vous croyez être trop petits pour pouvoir changer les choses, essayez donc de passer la nuit avec avec un moustique, vous verrez qui empêche l’autre de dormir !
Assemblée de Lutes/Front Social tous les mercredi 18h Bourse du Travail

Lire tout l’article sur Rebellyon

A Montpellier pour continuer à s’organiser et agir dans un cadres unitaire : Front Social 34/Assemblée de luttes (page fb du même nom), tous les samedis – 19h – Utopia, 42 rue Proudhon, quartier Beaux-Arts.




Source: