Face à l’institutionnalisation des Marches des fiertés, des alternatives ont émergé. Pour autant, cela suffit-il à visibiliser les revendications politiques des luttes LGBT+ ? À partir de l’exemple de la Gay Pride de Nuit, réflexions autour des espaces existants, et de ceux à créer. Le mois de juin est la saison des Marches des fiertés, organisées dans toutes les grandes villes de France (sous le contrôle des préfectures) par les associations LGBT+. Au fil des années institutionnalisée comme une journée (…)


AL de juillet-août est en vente !

/
féminisme

By {{}} FEED_NAME , post_publish_date {{}}

Source: {{}} original_post_url