Le collectif mettra également à disposition une table de documentation contenant les textes et articles parus sur cette lutte à Genève. Celle des mineur.es non accompagné.es revendiquant des conditions de vie dignes, simplement.

Le repas sera prix libre (chacun.e donne ce qu’il.elle veut/peut) et l’argent récolté servira à financer la suite de la lutte.

On se réjouit de vous y rencontrer !

Le collectif Lutte des MNA


Article publié le 21 Juil 2019 sur Renverse.co