Septembre 20, 2021
Par Union Syndicale Solidaires
229 visites


Voici le courrier que l’Union syndicale Solidaires a fait parvenir au ministĂšre des affaires Ă©trangĂšres français sur la base des informations donnĂ©es par les associations palestiniennes et de droits humains.

« L’Union syndicale Solidaires participe Ă  la solidaritĂ© active avec le peuple et les travailleurs et travailleuses palestinien·nes.

Elle s’inquiĂšte aujourd’hui comme de nombreuses organisations de dĂ©fense des droits humains sur le sort fait aux prisonniers palestiniens rĂ©cemment Ă©vadĂ©s et repris par l’armĂ©e israĂ©lienne.

Des mauvais traitements et des tortures sont infligĂ©s aux prisonniers en dĂ©pit de la signature par IsraĂ«l de la Convention contre la Torture et des Conventions de GenĂšve. Cette situation est largement documentĂ©e par les organisations palestiniennes de dĂ©fense des prisonniers et par les ONG internationales. Et outre les Ă©vadĂ©s-repris, ce sont l’ensemble des prisonnier·Úres qui sont menacé·es aujourd’hui en reprĂ©sailles contre ces Ă©vasions, ainsi que la population des territoires occupĂ©s, reprĂ©sailles interdites par les conventions internationales aussi.

Nous rappelons par ailleurs que des enfants sont aussi emprisonnés dans les geÎles israéliennes, ce, sans les droits reconnus internationalement aux enfants.

Ce refus de l’État d’IsraĂ«l de respecter les droits humains reconnus dans le droit international devrait conduire l’Union europĂ©enne Ă  rompre l’accord d’association UE-IsraĂ«l, pour le non-respect de son article 2.

Nous demandons instamment aux instances internationales, Ă  l’ONU d’intervenir de toute urgence pour protĂ©ger les prisonniers Ă©vadĂ©s et repris et empĂȘcher les reprĂ©sailles et le durcissement des conditions des prisonnier·Úres en gĂ©nĂ©ral.

Nous demandons au gouvernement français de faire pression sur IsraĂ«l dans le mĂȘme sens. Â»

Documents à télécharger

Article publié le 20 septembre 2021




Source: Solidaires.org