Avril 11, 2016
Par Nouvelle Turquie
79 visites


ozgecan-assassinee-tarsusEn Turquie, personne n’échappe à la justice révolutionnaire. Les assassins d’Özgecan Aslan, jeune alevi de 20 ans violée et assassinée par des personnes appartenant au parti fasciste MHP (Loup Gris) en février 2015, ont été punis dans la prison où ils étaient enfermés.

Centre d’Information : Ahmet Suphi Altındöken et son père Necmettin Altındöken qui ont violé et assassiné Özgecan Aslan ont été les cibles d’une attaque à l’arme dans la prisons où ils résidaient. Ahmet Suphi Altındöken est mort à l’hôpital, suite à ses blessures.

Les assassins Ahmet Suphi Altındöken et Necmettin Altındöken ont été attaqué à l’arme à feu ce matin dans la prison de Type E de Kürkcüler à Adana où ils étaient emprisonnés. Les deux criminels, grièvement blessés, ont été transportés à l’Hôpital de Formation et de Recherche de Numune.

D’après les premières informations, Ahmet Suphi Altındöken aurait reçu 1 balle et son père en aurait reçu 2. Ahmet Suphi Altındöken est mort des suites de ses blessures à l’hôpital.

Ahmet Suphi Altındöken, son père Necmettin Altındöken et leur ami Fatih Gökçe avaient écopé d’une réclusion criminelle à perpétuité.

Traduite de : http://ozgurgelecek.org/manset-haberler/19862-oezgecann-katillerinden-biri-oeldue.html




Source: