Juin 6, 2021
Par Le Monde Libertaire
221 visites


Adieu beau CSOA ! La célèbre ville de Suisse italienne chantée, lors de son expulsion, par le poète et penseur anarchiste Pietro Gori, en 1895, dans la célébrissime “Adieu belle Lugano”, a gardé depuis un cœur anarchiste. Aujourd’hui, c’est son historique Centre Social Occupé et Autogéré qui est expulsé ! Informations pour le ML en ligne de notre camarade Olmo depuis Lugano et de notre camarade “luganese” lui aussi, Davide, depuis Milan.
Note de la traductrice Monica Jornet Groupe Gaston Couté FA.

Le 31 mai 2021
Dans la nuit du samedi 29 au 30 mai 2021, les pelleteuses ont démoli une partie du centre social “Le Moulin”, évacué quelques heures auparavant. La veille dans l’après-midi, il y avait eu une forte participation à la manifestation en faveur de l’autogestion aux anciens abattoirs communaux, siège de l’autogestion depuis 2002 -menacée d’expulsion depuis mars dernier-, partie du centre de Lugano et qui s’est achevée par une action d’occupation temporaire d’un bâtiment inutilisé depuis des années. C’est sous ce prétexte que la Municipalité, à majorité de la Lega (extrême-droite) a adopté une ligne dure : ficher tou.te.s les participant.e.s à cette nouvelle occupation temporaire, évacuer le Moulin et même le démolir à la faveur de la nuit !

Quiconque a fréquenté Le Moulin, le seul centre social autogéré de la Suisse italienne qui a connu trois locaux depuis 1996, sait qu’il a toujours proposé, dans le quart de siècle écoulé, de nombreuses activités culturelles, musicales, de solidarité avec les luttes locales ou internationales, celles “en bas et à gauche”, pour emprunter leurs mots. L’éventail était si large de la bibliothèque et librairie, à la salle de conférences et cinéma, la cantine populaire, la salle de répétitions et une belle salle de concerts, Le Moulin a offert l’hospitalité à de nombreuses expériences et collectifs, il a toujours été en première ligne pour organiser des déplacements contre le G8, les Forums Économiques Mondiaux ou WEF, et tout ce qui nous unit contre la domination et l’exploitation.

Le Groupe Anarchiste local y avait trouvé son propre espace à gérer où de nombreuses activités ont été organisées, des présentations de livres, des soirées de collecte de fonds pour Umanità Nova et pour le CIRA di Lausanne, pour en citer quelques-unes.

Au cours de ces dernières décennies, les espaces du Moulin ont été traversés, comme on dit aujourd’hui, par toutes les instances du mouvement libertaire en général, et tant de projets sont encore dans les cartons. Aujourd’hui il y a des gravats et des portes murées partout mais les décombres n’arrêteront les personnes animées par les idées d’émancipation sociale et de rupture avec l’existant.

Le 1er juin 2021

La situation évolue d’heure en heure. Le terrain du Moulin a été mis sous scellés étant donné que la démolition a été faite à la barbe de la législation en vigueur (demande de permis, vérification de la présence de matériaux dangereux, etc.). Deux compagn* arrêtès dans la nuit.

Davide
————————————————————————————————————————————
Le 2 juin 2021
Lundi soir une compagne et un compagnon ont été arrêté.e.s (et ensuite relâché.e.s)

Le 5 juin 2021
Les modalités choisies ont été tout particulièrement critiquées : une démolition en pleine nuit, sans permis de démolir, et surtout sans avoir vérifié la présence d’amiante dans le bâtiment.

Après une semaine de mobilisations et de contestation qui ont agité quotidiennement les rues et les places de notre ville, ce samedi 5 juin, s’est déroulée une grande manifestation. Près de trois mille personnes, un nombre vraiment important pour une petite localité comme Lugano, se sont retrouvées dans un cortège coloré et déterminé, à travers les rues de la ville, Le cortège a vu la participation de compagnes et compagnons venu.e.s. de toute l’Italie et des autres régions de la Suisse et s’est déroulé dans le calme.

Olmo




Source: Monde-libertaire.fr