Août 24, 2021
Par Douter De Tout
224 visites


Chaque mois apporte un nouveau scandale sexuel : il est donc inévitable que la fiction aussi nous en donne le spectacle. Les Choses humaines, roman de Karine Tuil, a pour sujet un procès pour viol. L’actualité n’est pas oubliée pour autant. Ouvert sur l’affaire Clinton/Lewinsky, le récit balaye au passage l’affaire Weinstein, mais aussi la difficulté d’être juif en France (et en Israël), les assignations (ou accusations) d’« islamo-gauchisme » et d’« islamophobie », le traditionalisme religieux, les rivalités et chantages au sommet des médias, la communication et l’exhibition sexuelles via les smartphones, la sotte turpitude des jeunes élites, le porno sur écran, #MeToo, la drogue, les start-ups, le suicide assisté, et même les armes à la mode (la description d’un Glock est placée en exergue). On se contentera ici de la trame centrale. LIRE LA SUITE




Source: Ddt21.noblogs.org