Le président a suivi ou alourdi les peines demandées par le procureur dans l’ensemble, en s’autorisant des comparaisons limites. Les condamnés sont sommés de payer au syndicat de police Alliance, partisan du tout sécuritaire, 5000 euros de dommages et intérêts. Les condamnations se sont basées sur la foi du témoignage anonyme d’un policier du renseignement qui n’a jamais pu être contre-interrogé et dont les propos se contredisaient à plusieurs reprises : Angel B. : relaxé (« 

Par Monde Libertaire,
Source: http://monde-libertaire.fr/?article=Lourd_verdict_dans_le_proces_de_la_voiture_de_police_brulee_quai_de_Valmy_a_Paris