FĂ©vrier 1, 2021
Par Partage Noir
386 visites


Dix ans aprĂšs la mort de Louis Lecoin que reste-t-il de son action ? Comment rĂ©siste-t-elle Ă  l’épreuve du temps ?

Son nom demeure attachĂ© au statut de l’objection de conscience votĂ© en 1963. Si la loi n’a guĂšre Ă©voluĂ©, les objecteurs ont beaucoup changĂ©. Depuis 1968, les croyants ne reprĂ©sente plus qu’une minoritĂ© du mouvement. La signature le 2 septembre 1972 du dĂ©cret de BrĂ©gançon par Georges Pompidou aggrave les conditions d’application du statut. En riposte la plupart des objecteurs refusent leurs nouvelles affectations et s’insoumettent au service civil. En septembre 1974 les objecteurs-insoumis fondent les ComitĂ©s de Lutte des Objecteurs (CLO). Les CLO considĂšrent que leur combat s’inscrit dans la lutte anticapitaliste et antiĂ©tatique et rejettent toute idĂ©e de service civil [1]. D’autres refusent toujours le compromis que reprĂ©sente, Ă  leurs yeux, la demande d’un statut permettant d’échapper au service militaire. Choisissant « l’insoumission totale Â» ils remettent Ă©galement en cause la pratique de la grĂšve de la faim que Lecoin a grandement contribuĂ© Ă  introduire au sein du mouvement antimilitariste [2]. Paradoxalement, plus les rĂ©fractaires au service national se rapprochent idĂ©ologiquement de Louis Lecoin, plus ils rejettent un statut qu’il a si difficilement arrachĂ© et plus ils critiques certaines de ses mĂ©thodes.

Les compagnons de combat de Lecoin se retrouvent dans deux associations : l’UPF poursuit la campagne pour le dĂ©sarmement unilatĂ©ral. Les Amis de Louis Lecoin publient un mensuel : Le RĂ©fractaire qui perpĂ©tue la plupart des autres combats de Lecoin.

Quant aux mouvements anarchistes ils ne parlent plus guĂšre de Lecoin. ExceptĂ© dans des articles historiques oĂč ils glorifient son action. Lecoin est rangĂ© au musĂ©e des grandes figures de l’anarchisme, aux cĂŽtĂ©s de Louise Michel, d’ÉlisĂ©e Reclus et de SĂ©bastien FAURE. Comme eux, par sa personnalitĂ©, il a considĂ©rablement marquĂ© le mouvement libertaire. Aujourd’hui l’anarchiste possĂšde encore des leaders, mais l’époque des monstres sacrĂ©s, qui ont fait la force mais aussi la faiblesse du mouvement, semble rĂ©volue.




Source: Partage-noir.fr