Avis à tou·te·s : le #poubellechallenge continue cette semaine !

On en a parlé la semaine dernière, brièvement : les trois incinérateurs de la région parisienne, Ivry, Saint-Ouen et Issy-les-Moulineaux sont à l’arrêt depuis jeudi dernier, suite aux décisions de l’AG des salarié·e·s de la TIRU.

Ce lundi soir, le blocage a été prolongé d’une semaine de plus ! [1]

Rallumage prévu le 3 février (mais qui sait…) : et même, un incinérateur, ce n’est pas comme un micro-ondes, ça met du temps à se rallumer…

Or, vous avez dû le remarquer en bas de votre rue, les éboueur·euse·s de la Propreté de Paris sont aussi en grève…

Ça commence à sentir mauvais… ! Pour la réforme des retraites !

Pour donner une idée, les 3 incinérateurs brûlent en moyenne 6 000 tonnes de vos poubelles vertes (non recyclables) par jour.

Des centaines de tonnes de poubelles stagnent donc dans Paname et alentour, contraignant les collectivités à avoir recours (pour briser la grève) à des prestataires privés comme Derichebourg ou Véolia.

À ce jour, le volume de poubelles non ramassées est tel qu’il va falloir enfouir les déchets ! Car les incinérateurs, si jamais ils sont rallumés, ne pourront pas tout prendre en charge…

Tour d’horizon sur Paris (seulement, et il manque des arrondissements) en tonnage d’ordures non ramassées par jour :

  • 5e : 38 tonnes de résiduel
  • 6e : 13 tonnes de résiduel
  • 9e : 24 tonnes de résiduel
  • 14e : 57 tonnes de résiduel
  • 16e : 99 tonnes de résiduel
  • 17e : 126 tonnes de résiduel
  • 20e : 100 tonnes de résiduel

Dans tous les cas, vous pouvez participer vous aussi aux blocages des garages et aux actions « poubelles libres » !


Article publié le 28 Jan 2020 sur Paris-luttes.info