Novembre 27, 2022
Par Fondation Besnard
249 visites

Lola et Vanesa : Où est la différence ?

Il y a une différence par rapport aux réactions à la mort de Lola. L’autrice a avoué le viol et l’assassinat de Lola début octobre et c’était une immigrée algérienne sans papiers. L’extrême droite n’a pas hésité une minute pour pousser des cris contre l’immigration et appeler à une manifestation, en dépit de l’opposition des parents de la victime. L’auteur qui a reconnu le viol et l’assassinat de Vanesa [hispano-colombienne] est Français et la victime, une immigrée. Il n’y a a pas eu, cette fois, de tentative d’instrumentalisation politique, ni d’appels à la vengeance.

Marc Bassets, El País, 27 novembre 2022

La xénophobie nourrit l’extrême droite (et vice versa) qui se dit garante de la culture authentique de son pays. C’était la même chose dans l’Allemagne nazie. C’est pareil dans la Russie de Poutine. Et en France et en Espagne : on réagit assez ?

Frank 27.11.22

Francia, Lola y Vanesa : ¿Dónde está la diferencia ?

Hay una diferencia en las reacciones a la muerte de Lola y a la de Vanesa. La autora confesa de la violación y asesinato de Lola a principios de octubre era una inmigrante argelina sin papeles. La extrema derecha no esperó ni un minuto para clamar contra la inmigración y convocar una manifestación, pese a la oposición de los padres de la víctima. El autor confeso de la violación y asesinato de Vanesa [hispano-colombiana] es francés, y la víctima, inmigrante. No ha habido, esta vez, intentos de instrumentalización política. Ni llamamientos a la venganza.

Marc Bassets, El País, 27 de noviembre de 2022

La xenofobia alimenta la extrema derecha (y vise versa) supuesta garante de la cultura auténtica del su país. Era lo misma en la Alemania nazi. Es iguel en la Rusia de Putin. Y en Francia y en España : ¿se reacciona bastante ?

Frank 27.11.22




Source: Fondation-besnard.org