Avril 2, 2021
Par Le Poing
164 visites


Toute action de plus de six personnes sur la voie publique est annulée ; toute action de ce type sera verbalisée ; toute action doit être déclarée. C’est la mise en œuvre des dernières directives gouvernementales appliquées par décrets dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. Un péril pour l’occupation du centre chorégraphique national de Montpellier (CNN).

Cet après-midi ensoleillée quelques artistes avec leur pancarte, quelques gilets jaunes et quelques soutiens sont sur le boulevard Louis Blanc à Montpellier devant le CNN, occupé depuis le 12 mars. Ils attendant le départ de l’action du deuxième « vendredi de la colère » qui aurait dû monter sur la Comédie et s’y mettre en file indienne pour simuler l’attente au guichet social de la Pôle emploi, simulé par une guillotine !

Les occupants ont décidé de tout annuler suite à l’avertissement des nouvelles règles imposées par la préfecture. « Nous devons même nous réorganiser à l’intérieur, un quota de présence réduit à 7 personnes seulement la nuit et 25 personnes dans la journée. Nous ne ferons plus que deux Criées par semaine une le mercredi à 12h30 et une le vendredi à 12h30 suivie d’une action et tous ces évènements publics seront déclarés en préfecture, on verra bien ! »

En fait actuellement même les occupations sont en question car les préfectures se délestent sur les directions des lieux culturels pour la responsabilité de la situation : ce qui a d’ailleurs déjà amené à la fermeture de certains lieux et à l’évacuation des occupants. Le respect de ces nouvelles consignes sanitaires verrouillent tout le mouvement d’occupation qui est pris en tenaille entre ses revendications, ses moyens de les obtenir et les directions des lieux à qui « la patate chaude des restrictions sanitaires » a été refilée par les préfets. La marche de manœuvre est très réduite pour tout mouvement social aujourd’hui. Est ce que le mouvement de la Culture va se durcir ? Est ce qu’il peut se durcir ? Et jusqu’où le gouvernement ira ?

En attendant la population est invitée le mercredi 7 avril à la prochaine criée (assemblée générale), déclarée en préfecture, à 12h30 sur le boulevard Louis Blanc et le vendredi 9 avril à la même heure pour une prochaine action !

Let’s block ads! (Why?)




Source: Lepoing.net