Juin 7, 2016
Par Collectif Emma Goldman
121 visites


Le 6 juin, à la demande du maire de la ville, la police de Ljubljana a tenté d’évacuer les occupantEs du centre social ROG. C’est aux petites heures du matin que les policiers ont lancé l’assaut sur cet endroit squatté depuis 2006. Le but est d’évincer les personnes sur place afin de commencer la démolition du centre social. La mairie veut accélérer le processus de destruction puisque le permis de démolition expire le 14 juin prochain. Devant les attaques menées par la police le 6 au matin, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées au centre social ROG afin de résister à l’éviction. Après avoir réussi à repousser la police et les forces de sécurité en dehors du terrain du centre social, les manifestantEs ont monté des barricades et depuis ce temps, l’espace est resté entre les mains des occupantEs.
Lien vidéo de l’attaque policière, ici.

Qu’est-ce que le centre social ROG?
Le centre social est situé dans le complexe industriel des anciennes usines ROG. Ces dernières fabriquaient les vélos ROG jusqu’à la fermeture en 1991. Pendant 15 ans, le lieu a été abandonné. En 2006,  des étudiantEs engagéEs, des artistes et des activistes ont décidé d’occuper les anciennes usines ROG en réponse à la transition postsocialiste qui a engendré la désindustrialisation, une vague de privatisations et  l’érosion du tissu social via l’individualisation et l’atomisation de la société. Après avoir sécurisé et nettoyé les divers espaces, les occupantEs ont créé des ateliers, des galeries, un skate-park, une salle de concert, des salles de jeux, etc. L’occupation vise à créer un espace autonome où règnent une culture alternative et une structure politique horizontale. Aujourd’hui, l’endroit continue de vivre grâce à une quinzaine de collectifs et 15 personnes présentes à titre individuel qui gèrent une trentaine d’espaces de manière autonome et relativement auto-suffisante. La communauté est liée via une assemblée suivant les principes de démocratie directe. Voici une liste non exhaustive des activités qui sont tenues au centre social ROG :
Productions artistique et culturelle : arts figuratif, contemporain, multimédias et performatif. Sculpture, graffiti, théâtre de rue, cirque, production musicale, agriculture urbaine, permaculture, théories de l’art, philosophie et théories politiques.
 
Activités récréatives : Skateboard, rollerblade, BMX, kung-fu, tai chi quan, danse, break dancing et football.
Activisme : organisation politique, réseautage, éducation, actions directes et construire des structures politiques horizontales.
 
Événements sociaux et musicaux : sessions de jam, concerts, événements de musique expérimentale, pique-niques, marchés aux puces, etc.
 
Travail manuel : travaux de construction, réparation et assemblage d’appareils électroniques et de musique, ateliers de permaculture, recyclage, échange de vêtements, réparation de vélo, etc.



Source: