Depuis des années, l’avenir des lits de soins de suite et de réadaptation (SSR) de St Brice-en-Coglès était incertain, et sous le coup de mesures d’économies drastiques : suppression de postes, de temps partiels, limitation des remplacements, gel des titularisations. C’est dans ce contexte que le personnel du service de l’Hôpital de St-Brice a appris le 7 juin un transfert de leurs lits de SSR sur l’hôpital d’Antrain dès le 1er juillet.

L’équipe est sous le choc de cette décision prise à la hâte. Une décision pour des raisons budgétaires, encore et toujours, que la direction assume tellement peu qu’elle n’a ni concerté les représentants du personnel, ni prévenu l’équipe, qui l’a appris par hasard ! Pour les professionnels, cela signifie une mobilité forcée, sur Saint-Brice ou Antrain, sans aucun accompagnement préalable, avec des plannings et fiches de postes entièrement à revoir. Certains d’entre nous devront travailler trois week-ends de suite, au mépris de la législation du travail.

Il faut aussi parler de la population locale qui va perdre son hôpital de proximité. Elle devra faire désormais plusieurs km pour faire sa rééducation. Face à une population vieillissante, les patients n’auront plus la possibilité d’avoir autant de visites, si importantes lors d’une convalescence.

Ce gouvernement a promis aux français de ne plus fermer d’hôpitaux mais, hypocritement, continue à fermer des services, en traitant les soignants comme des pions. On nous garantit qu’il n’y a aura aucune suppressions de postes supplémentaires, mais comment faire confiance à une direction qui procède ainsi !

Les soignants de Saint-Brice, avec le syndicat Sud Santé Sociaux, refusent de cautionner cette restructuration. Ils ont interpellé les élus et appellent à une mobilisation et à des actions qui commenceront demain, mardi après-midi.

SUD SANTÉ SOCIAUX 35

CHGR – 108 av du Gal Leclerc – BP 60321 35703 RENNES Cedex 7

Sudsantesociaux35 gmail.com

Retrouvez toute l’actualité du 35 sur http://sudsantesociaux35.org et sur Facebook


Article publié le 11 Juin 2019 sur Rennes-info.org