Février 23, 2022
Par Expansive
362 visites

L’information se répand comme l’écume sur l’estran un jour de coup de vent… Du lithium se trouve en masse près des dunes de Treguennec dans le pays bigouden (Bretagne Ouest). L’Etat semble très motivé pour favoriser son extraction et permettre à des entreprises privées de se faire de gros bénéfices. Rappelons rapidement que le lithium est essentiel dans la fabrication des batteries électriques, notamment celles des automobiles qu’on tente de nous refourger pour mieux nier la nécessité de transformer nos modes d’existence au lieu de toujours plus se déplacer notamment..

VERS UN NOUVEAU PLOGOFF…?

Tout commence avec la révélation de cette trouvaille dans les médias locaux. Bien que le maire de la commune ait de suite exprimé son opposition à toute extraction dans ces anciennes carrières devenues espaces protégés (natura 2000, zone sensible, etc), l’Etat par le biais de sa secrétaire d’Etat Barbara Pompilli nous a rapidement inquiété en manifestant son intérêt pour ce gisement.

Depuis, branle bas de combat dans le pays. Un groupe massif s’est déjà constitué sur facebook, Lithium à Treguennec, non merci, et des appels à manifestation circulent pour ce samedi 14h devant la mairie. Cette manifestation est en attente d’autorisation d’après des membres locaux.

Il y a maintenant trois semaines, nous nous retrouvions à Brest pour penser une défense collective efficace de la mer et de ses milieux via les soulèvements de la mer. Aujourd’hui, ce combat qui commence à la pointe bretonne peut être l’occasion de manifester en acte notre détermination collective à ce que le ravage cesse, partout et dès à présent.

WAR-ZU UR PLOGO NEVEZ…?

An titour zo oc’h ober ur sapre reuz er vro… L’information se répand comme l’écume sur l’estran un jour de coup de vent… Litiom zo bet kavet e-leizh e-kichen tevennoù Tregenec er vro vigoudenn (Breizh-Izel, Kerne). Mennet eo ar stad evit aesaat an tennañ evit embregerezhioù privez a c’hounezo kalz. Al litiom a servij da sevel baterioù tredan, da skouer reoù an otoioù a vez savet e-plas ar reoù termek evit ober van n’eus ket ezhomm cheñch hor mod bevañ…

Komañset eo bet an afer dre titouroù kaset gant ar mediaoù lec’hel diwar-benn ar c’havout. Sekretrourez stad Barbara Pompilli zo bet stresus evideomp o lavaret e oa intereset ar stad evit tennañ al litiom, daoust d’ar fed en deus an aotroù maer embannet sklaer e sav a-enep tennañ traoù er mengleuz kozh-mañ a zo bremañ ul lec’h gwarezet, (natura 2000,…).

Ha bremañ ez eo kloc’het an toksin er vro. Ur strollad bras zo bet savet war facebook ” Lithium à Treguennec, non merci”, galvoù zo evit ur vanif da 2e g.m e Tregenec fas d’an ti-kêr disadorn, ha disklêriet eo sañset.

Teir sizhun zo e oamp en em gavet e Brest gant emsavadegoù ar mor. Prederiet hor boa diwar-benn un difenn a-stroll efedus evit ar mor hag e veteier. Bremañ ma komañs an emgann-mañ ez eo un digarez evit manifestiñ mod-fetis hon nerzh-kalon a-stroll evit ma paouezfe an drasterezh, e pep lec’h ha bremañ.

Rendez-nous la mer – ar mor·Bro an Oriant




Source: Expansive.info