Janvier 31, 2018
Par Squat.net
21 visites

Le squat qui avait ouvert en septembre dernier, rua Marques da Silva n°69, et qui avait été baptisé Assembleia de Ocupação de Lisboa (AOLX) a été expulsé ce mardi 30 janvier au matin par la Câmara Municipal (Mairie de Lisbonne) avec l’appui de la Polícia Municipal. Les flics sont entrés dans la matinée en forçant la porte, et ont expulsé le seul habitant qui s’y trouvait.

Des dizaines de personnes se sont alors rassemblées devant le squat, puis sont allées occuper la mairie de Lisbonne avec des banderoles disant, entre autres: “3878 maisons vides appartenant à la mairie. Encore une de plus?”. La Mairie de Lisbonne est propriétaire de l’immeuble, dont l’entrée a été murée suite à l’expulsion. Le collectif qui squattait l’immeuble réalisait ces derniers mois d’intenses travaux afin que celui-ci puisse loger des familles et servir de centre social autogéré autour des problèmes de logements.

 

Pour plus d’informations, consulter la page de l’AOLX (facebook).




Source: