Juillet 22, 2021
Par Union Communiste Libertaire (UCL)
291 visites


Ça commence très mal  : Ana, 10 ans, pleure à chaudes larmes au chevet de sa grand-mère, qui meurt. Voilà notre héroïne totalement seule au monde. Elle décide de tenter sa chance dans la grande ville voisine, et se met en route. C’est le début d’une foule d’aventures palpitantes  !

D’abord enfant des rues, elle trouve une forme de sécurité en intégrant un gang de gamins, qui lui apprennent la joie du collectif et l’art de détrousser le bourgeois. Le hasard la poussera à devenir la protégée d’un naturaliste cultivé, qui l’emmène en France et complète la très bonne éducation que sa grand-mère avait commencé à lui donner.

C’est donc loin de son pays natal, et bien des années plus tard, qu’elle découvre que sa grand-mère la protégeait en fait d’un terrible secret… Elle va alors se jeter à corps perdu dans une lutte contre un vilain tyran  ! (Et là, on n’est même pas à la moitié du livre.)

Vous l’avez compris, l’intrigue est pleine de rebondissements. Qu’on soit ado ou adulte, Yann Fastier nous embarque avec brio aux côtés de son héroïne, vraiment sympathique, et d’une foule d’autres personnages hauts en couleurs.
Surtout, quelques éléments encore souvent inhabituels dans les grands romans d’aventure pour ados sont distillés par-ci par-là, qui viennent décloisonner certains imaginaires.

Sans trop entrer dans les détails pour ne rien divulgâcher, on en citera tout de même quelques-uns  : l’histoire d’amour principale (et quelle histoire  !) se joue entre deux femmes. Une victime d’un acte irréparable comprend que la vengeance ne ferait qu’ajouter du sang au sang, et fait preuve de clémence. Une princesse, peu attirée par le pouvoir, renonce à sa couronne. Et cerise (rouge) sur le gâteau, on trouvera même une petite critique de la démocratie représentative.

Bref, un très bon moment, à partir de 13 ans et bien au delà !!

Mélanie (UCL Grand-Paris sud)

  • Yann Fastier, Le Renard et la Couronne, éditions Pocket jeunesse, octobre 2020, 549 pages, 8 euros.



Source: Unioncommunistelibertaire.org