Février 7, 2017
Par Indymedia Nantes
426 visites


Les compteurs Linky, imposés dans toute la France depuis décembre 2015, dans le cadre de la loi de transition énergétique, sont contestés un peu partout. Une nouvelle étape dans la contestation a eu lieu vendredi 03 février à Grenoble ou un compteur a été débranché et remis lors d’un conseil métropolitain.

Linky nous concerne toutes et tous. Porte d’entrée vers la ville dite intelligente (smart city) et son monde de la connectique, espion connaissant tout de nos consommations, générateur d’ondes se rajoutant au brouillard électro-magnétique, cette saleté est posé partout en dépit des nombreux refus. Un habitant ayant fait toutes les démarches pour refuser et s’étant vu malgrés tout imposé ce compteur, soutenu par un collectif grenoblois a décidé de réagir.




Source: