NOS LUTTES ONT BESOIN D’ESPACE

Dans un monde de loi-travail et d’état d’urgence, de chômage et de patrons, de flics et de pognon, nous avons besoin d’espace pour nous rencontrer, nous parler, nous occuper et nous organiser. Des bâtiments vides, il y en a. Remplissons-les de vie.

C’est la proposition de l’Espace autonome des 18 ponts. Il y a cent ans, pendant la première Guerre Mondiale alors que Lille est occupée par les Allemands, l’arsenal des 18 ponts explose, rasant le quartier de Moulins, tuant et blessant des centaines de personnes. C’est en souvenir de cette catastrophe que nous avons choisi d’appeler ainsi ce lieu, pour marquer notre opposition à l’État, au capital et à leurs guerres.

Discuter, manger, s’entraider, lire, s’instruire, se rencontrer, faire du sport, faire la fête… Nous comptons bien y faire tout ça. Un agenda des activités sera prochainement disponible et distribué dans le quartier.

Mais avant tout, l’espace autonome des 18 ponts veut être un lieu d’organisation et de soutien de toutes les luttes contre l’oppression, où toutes celles et tous ceux qui refusent de vivre comme des esclaves pourront se retrouver.

Une soirée de soutien contre la répression et l’état d’urgence est déjà programmée le samedi 30 septembre, à partir de 21h. Venez nous rencontrer à cette occasion. L’accès à la soirée sera à prix libre et ouverte à tou-te-s.

Le collectif de l’Espace autonome des 18 ponts

Espace autonome des 18 ponts
38 rue de Trévise, à Lille
Métro Porte de Douai

Source: http://fr.squat.net/2017/09/26/lille-ouverture-de-l-espace-autonome-des-18-ponts/ -