Novembre 19, 2021
Par infokiosques
275 visites




Lille : jeudi 25 novembre 2021 au CCL, discussion autour du livre “Le commun de l’autonomie. Une sociologie anarchiste de la zad de NDDL” par Margot Verdier

mis en ligne le 19 novembre 2021.

Dans Le commun de l’autonomie. Une sociologie anarchiste de la zad de Notre-Dame-des-Landes, Margot Verdier interroge la mĂ©moire de cette lutte historique. L’idĂ©e d’un « autogouvernement des communs Â» qui s’est imposĂ©e ces derniĂšres annĂ©es ne correspond en effet pas Ă  la rĂ©alitĂ© des pratiques expĂ©rimentĂ©es pendant l’occupation. La recherche de l’autonomie, dĂ©finie par les occupant.es comme un processus d’émancipation des rapports de domination imposĂ©s par le capitalisme et l’État, s’est traduite par le refus de faire Ă©merger une « voix commune Â» susceptible d’empĂȘcher l’expression des minoritĂ©s dissonantes. Elle a ainsi donnĂ© corps Ă  une organisation sociale fragmentaire, radicalement dĂ©centralisĂ©e et inclusive. L’autrice propose alors de se dĂ©partir des concepts qui, comme celui de la « communautĂ© Â» ou de « dĂ©mocratie Â», ne permettent pas de dĂ©crire la singularitĂ© de la vie sociale anarchiste et de plonger dans la complexitĂ© des relations Ă©conomiques et politiques tissĂ©es par les occupant.es, de leurs conflits aussi. En conjuguant la mĂ©thode sociologique Ă  la thĂ©orie anarchiste, elle interroge ainsi les perspectives d’émancipation ouvertes par les luttes contemporaines et la possibilitĂ© concrĂšte d’une organisation sociale sans hiĂ©rarchie, sans gouvernement et sans police.

Margot Verdier, Le commun de l’autonomie. Une sociologie anarchiste de la zad de Notre-Dame-des-Landes, Ă©ditions du Croquant, 2021.

Jeudi 25 novembre 2021, Ă  18:30

Centre Culturel Libertaire (CCL)

4, rue de Colmar,

Lille

03 20 42 82 72

[email protected]@@riseup.net





Source: Infokiosques.net