Novembre 24, 2021
Par Rebellyon
206 visites


Une année déjà que le Collectif Solidarités Cusset a ouvert l’Île égalité ! Venez donc fêtez cet anniversaire, on y dansera, jouera, mangera et boira jusqu’à plus soif !

Depuis le printemps 2020, le Collectif Solidarités Cusset s’est réuni pour la première fois dans un contexte de crise sanitaire, économique et sociale intense. C’était le premier confinement, et des « brigades de solidarité » fleurissaient de partout. Comme d’autres ailleurs, nous, habitant·es de Cusset mais pas seulement, ami·es, voisin·es, collègues ou camarades, avons voulu nous organiser par nous-mêmes, à l’échelle d’un quartier, pour tenter de répondre par les moyens de la solidarité et de l’autogestion à la crise qui fragilisait des pans entiers de la population.

En réquisitionnant l’île égalité il y a une année, le collectif s’est doté d’un lieu d’organisation, de lutte, d’activités et d’habitation ouvert à tous.tes. Ce bâtiment abandonné au 6, rue de l’Égalité est un ancien ESAT( établissement médico-social de travail protégé) qui a été laissé vacant par son propriétaire, la Fondation Richard, durant 6 ans ! Squatter l’île nous a permis de soutirer un lieu aux logiques marchandes du profit, de la gentrification et de la spéculation immobilière. Mais c’était aussi un moyen d’ancrer dans la durée les liens de solidarité créés avec les gens du quartier.

Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts. Après une bataille juridique et médiatique de plusieurs mois, la mairie de Villeurbanne a fini par racheter le bâtiment à l’ancien propriétaire, et des négociations en vue d’une pérennisation sont en cours.

Pendant tout ce temps, l’île égalité n’a cessé de s’inventer au gré des espaces, des initiatives, et des résistances du moment. Afin de construire des formes de résistance collective à la précarisation de nos vies et à la voracité du système néo-libéral, plein d’activités s’y sont déroulées : des cantines solidaires, des évènements de soutien à différentes luttes, des distributions de nourriture et de produits de première nécessité, une laverie en accès libre, une bibliothèque, des cours de français-langue-étrangère, des permanences d’entraide administrative, des ateliers artistiques, sportifs, du bricolage et du jardinage, des fêtes, des projections de matchs et de documentaires… Enfants, adultes, voisin·es, curieux·ses, étudiant·es, travailleur·euses, chômeur·euses, parents d’élèves, personnes exilé·es, personnes sans-papiers, membres d’associations, de collectifs, de syndicats, et plein d’autres personnes encore, sont venu·es chaque jour à l’Île Égalité, s’y sont rencontré·es, et l’ont faite vivre !

Maintenant qu’on peut se projeter sur une temporalité plus longue, on souhaite servir d’allié·es à plein de luttes, et continuer à expérimenter une forme de vie où l’entraide, la solidarité, le partage des ressources, la transmission des savoirs et des pratiques soient de mise.

Pour célébrer les 1an de l’île, ce qui s’y est déjà passé et ce qui va y avoir lieu, on veut marquer le coup samedi 27 novembre avec des concerts, des jeux et une fiesta au programme !

16h : ouverture des portes !

16-22h : tatoo (prix libres), friperie, tombola

19-22h30 : début des concerts avec la fanfare balkanique Tartaraf, la cumbia afro-tropicale de Chicharrón suivi d’un open mic en feu

22h30 : défilé pirate “île au trésor”, alors mets toi sur ton 69100 !

23h : DJ set ouvert par DJ Kaynixe

JPEG - 1.3 Mo



Source: Rebellyon.info