Juin 20, 2020
Par Nantes Révoltée
263 visites


Drôle d’ambiance ce vendredi sur l’île de Nantes. En particulier sur le Quai Wilson, à l’endroit exact où a eu lieu la charge policière mortelle du 21 juin dernier. Une compagnie de CRS était déjà déployée, deux jours avant la fête de la musique.

• Les forces de police bloquaient déjà l’accès au quai Wilson aujourd’hui, et maintiendront l’opération jusqu’à lundi

• Des blocs de bétons sont posés pour empêcher tout passage de véhicules sur les routes. Comme en zone de guerre.

• Des agents sont passés dans les boutiques du hangar à bananes annoncer la fermeture du parking pour vider progressivement l’île

• La zone, d’habitude fréquentée et touristique, sera quasiment une zone morte ce week-end

Nantes sous occupation. De quoi ont-ils peur ?


25k
fb-share-icon154695

26k




Source: Nantes-revoltee.com