Décembre 8, 2021
Par Brest Media Libre
183 visites


Infos locales

Contrôle social – politiques sécuritaires

[Brest] Terrasse sauvage et déambulation pour la « fin » du passe sanitaire

Afin de fêter la fin initialement prévue du passe sanitaire le 15/11, et de manière à ne pas laisser la rue à l’extrême-droite, le Collectif Brestois pour l’Autonomie des Luttes – KBAL, propose de se retrouver pour un rassemblement festif, sous-forme de terrasse sauvage puis de déambulation aux flambeaux, le 15/11 à 18h30 place de la liberté à Brest.


Publié le
8 novembre

Education – Savoir

[Brest] Le Ciné Gratuit : projection de La Trilogie du Mal

Cycle de projections gratuites des trois documentaires composant la Trilogie du Mal de Barbet Schroeder à l’Avenir Place Guérin (22 rue Bugeaud) sur Brest. Première projection à partir du mercredi 3 novembre. Début des projections à 20h30. Ramène ton plaid si ça caille !

Général Idi Amin Dada : autoportrait le 3 novembre

L’avocat de La Terreur le 17 novembre

Le Vénérable W. le 1 décembre


Publié le
30 octobre

Salariat – Précariat – Chômage

[Brest] L’histoire ne repasse pas les plats

Les Gilets Jaunes devaient reprendre les rond-points le samedi 16 octobre 2021 partout en France. À Brest, à 10h à Pen Ar C’hleuz. Seul un petit appel individuel de quelques lignes figurait ça et là sur Facebook… Peut-être beaucoup plus d’appels en des groupes privés, messageries internes ?… Quoi qu’il en soit : un énième appel à reprendre les rond-points tenant encore une fois de la pensée magique, d’un bref message incantatoire.


Publié le
23 octobre

Santé – Soins

Et si on partageait des pratiques de soin ?

Si on veut tenir dans la durée dans nos luttes et nos modes de vie, il est important de prendre soin de nous-mêmes de manière collective physiquement et psychiquement. Faire attention à ne pas laisser chacun.e autogérer dans son coin ses problèmes personnels mais s’entraider collectivement.


Publié le
18 octobre

Salariat – Précariat – Chômage

Ne laissons pas la rue à l’extrême droite !

Les forces de progrès social ne doivent pas laisser la rue à l’extrême droite mais au contraire la contrer dans les manifestations contre le pass sanitaire. Nous ne pouvons pas accepter tout et n’importe quoi ! Et plus que jamais, manifestons contre le pass sanitaire mais aussi et surtout contre les réformes antisociales afin d’élargir et amplifier le mouvement !


Publié le
1er octobre




Source: Brest.mediaslibres.org