Mars 31, 2016
Par SCALP - No Pasaran 34
361 visites


police-partout-justice-nulle-partA la suite de la manifestation contre la loi travail, au retour de l’assemblée générale qui s’est tenue sur la comédie, deux manifestants du mouvement social qui rentraient tranquillement se sont violemment fait interpellés par un nombre totalement disproportionné de policiers surarmés, nous exigeons la libération immédiate de nos camarades et de toutes les victimes de la répression d’état contre le mouvement social, l’état d’urgence ne musellera pas le mouvement social !

Montpellier le 31 mars 2016 15h45

Premiers signataires :

CGA, NPA , ARM, AL, l’Assemblée populaire de Montpellier contre la loi travail, l’Assemblée contre l’état d’urgence, SUD éducation, CNT éducation, SCALP-No Pasaran 34




Source: