Le collectif Eco Nomades s’envole pour le Liban début octobre, l’objectif, bâtir un Eco Village d’Urgence. S’il y a urgence pour trouver logement à tous les habitants de Beyrouth après le drame, l’idée du village lui table sur du durable, de l’alternatif, une vie autonome et durable pour le projet.

Avec tout un tas de précisions techniques, du genre 25 euros = plus de heures d’électricité sans coupure pour tant de personne en galère, à éclaircir sur place avec les membres de l’équipe, et autour d’un plan de mezze. Parce que faire communauté, même au cœur des drames, c’est avec covidialité !

Jeudi 8 octobre à partir 18H (pour pas se marcher les uns sur les autres, plusieurs services à prévoir – jauge à trente personnes max)




Article publié le 07 Oct 2020 sur Mars-infos.org