Mai 8, 2020
Par Le Monde Libertaire
287 visites


par Pat de Botul le 5 mai 2020

L’extrême-droite européenne profite du Corona virus pour ressortir ses idées puantes

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=4781

Bernd Schlipphak, professeur à l’université de Münster en Rhénanie du Nord-Westphalie, spécialiste de la communication de théories du complot, a expliqué les stratégies des mouvements d’extrême droite sur Eu ! Radio.
Selon lui, “Les partis de droite interprètent la crise du coronavirus comme une manœuvre de diversion pour que la véritable crise, “la nouvelle crise des réfugiés”, reste cachée du public. Ils ont donc repris des vidéos de la crise de 2015 et les ont antidatées de mars 2020. Nombreuses preuves à l’appui. Ils affirment que le coronavirus a été mis sur le devant de la scène pour que les vidéos de réfugiés n’atteignent pas le public”.
Évidemment, les relais des partis populistes et d’extrême-droite dans les réseaux sociaux (leur spécialité) se font montre de reprendre leurs théories complotistes qui consistent à dire aux gens qu’on “leur cache la vérité”, essence de cette théorie.
Bernd Schlipphak a travaillé sur un rapport remis à L’office de protection de la constitution en Allemagne, qui est particulièrement vigilant et alerte sur les dangers de ces théories pendant la crise du coronavirus.
Mais malheureusement ce type “d’office” n’existe pas dans les autres pays européens qui sont pratiquement tous gagnés par ce virus de la théorie du complot cent fois, voir un millier de fois plus dangereux s’il en est que le coronavirus lui-même !

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …




Source: Monde-libertaire.fr