A l’appel d’un collectif d’aide aux réfugié.es plusieurs dizaines de personnes étaient venues jeudi 14 juin soutenir les personnes qui avaient trouvé refuge dans un bâtiment désaffecté (Cap44) en face de la carrière Miséry dans le bas de Chantenay. Une…




Source: