Novembre 6, 2021
Par Le Monde Libertaire
201 visites


9 jours !
9 jours auront suffi aux grévistes de Monoprix (133 rue de Belleville-75019) pour obtenir la régularisation de leur situation.

Travailleurs sans-papiers, les 13 livreurs, dont 12 dépendaient de Stuart (sous-traitant de Monoprix pour les livraisons), ont obtenu les fameux CERFA leur permettant d’avoir un véritable contrat de travail.
9 jours de lutte avec leur syndicat CGT, 9 jours de rassemblements devant leur magasin, 9 jours de soutien d’autres travailleurs CGT de différents secteurs,, 9 jours de participation à la caisse de grève par les habitants du quartier et clients du magasin. 9 jours pour faire plier la Direction grâce à leur détermination et dans une ambiance de solidarité et même festive.

Le piquet de grève est donc levé, un combat se termine – bien cette fois.

Un autre commence dans une autre branche d’activité :
Ce sont les femmes de chambre de l’hôtel de luxe De Barry qui refusent qu’on leur supprime certains avantages acquis au cours d’une grève en 2015 : le treizième mois et les indemnités nourriture.

Rassemblement prévu mardi 9 novembre à 11h devant leur lieu de travail,
18-22 rue de Berri 75008 – Paris (M° Georges V).

Allons les soutenir.

Ramón Pino
Groupe Salvador Seguí (FA)




Source: Monde-libertaire.fr