Des habitant.e.s de la Plaine, en colère, écrivent à Gérard Chenoz, président de la Soléam… « Cher Gérard, on voulait t’écrire un petit mot, juste pour te dire que ton mur, ton mur de béton, ce mur que tu fais installer tout autour de la place avec l’aide de tes amis les policiers. Ce mur Gérard, il tombera… »

Version audio de cette lettre cinglante, mais réaliste. 3 minutes de colère :